• Vie infernale

        Les yeux bandés, au dessus du vide, sur un fil, les cheveux flottants, je marche...

    Le ciel est blanc, la lune est noire. Un silence assourdissant dans l'atmosphère.

    La tête baissée, je ne dis rien, je ne peux pas parler, je ne veux pas parler.

    Quatre jours, trois heures et cinq minutes que je marche sans un but, sans pensée.

    Je veux juste oublier avant de savoir, naître avant de mourir et revivre ensuite la même chose, les mêmes combats, les mêmes mots.

    Manège interminable qui tourne de plus en plus vite avec l'absence de sortie.

    BUT     I    HAVE    AN   EXIT...

        MY    EXIT   IS   MY   IMAGINATION...              

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Décembre 2004 à 13:32
    Un super blogg
    Ton blogg est super super super, j'adore !!!!! oO°¤oO°
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :